Menu

Echanges avec les habitants de Pont-de-Beauvoisin en Savoie sur la mobilité

Typhanie DEGOIS, députée de Savoie, réalise des ateliers citoyens sur l'ensemble des 85 communes de la première circonscription de Savoie. Jeudi 31 janvier a eu lieu un atelier citoyens sur le thème de la mobilité, salle capitulaire de Pont-de-Beauvoisin en Savoie. Plusieurs élus comme le maire de Novalaise et le maire d'Avressieux, ainsi que Jérôme REBOURG, président de l'ADTC (Association Développement Transports en Commun) étaient présents pour échanger avec une trentaine d'habitants, afin de travailler ensemble sur la loi d'orientation des mobilités.

 Pourquoi participer aux ateliers citoyens ?

Atelier en Savoie

Ces réunions qui servent à travailler avec l'ensemble des habitants, se veulent en dehors de toute appartenance politique et sont ouvertes à tous. Chacun est invité à venir s'exprimer, faire part de ses idées, apporter sa contribution, ses compétences et son expérience tout en favorisant l'intérêt général au travers de différentes grandes thématiques.

Loi d'orientation des mobilités 

Loi d'orientation des mobilités par la ministre chargée des transports, Elisabeth BORNE.

Les transports sont essentiels dans la vie quotidienne. Ils sont indispensables pour se former, aller au travail ou rechercher un emploi, accéder aux soins, à la culture et aux loisirs. Néanmons, la politique des transports n'est plus adaptée aux besoins des territoires.

Ce projet de loi nécessite une grande concertation auprès des territoires, auquel Madame Typhanie DEGOIS participe activement.

Lors de l'atelier citoyens, plusieurs points majeurs ont été abordés : Quelles aternatives sont à mettre en place pour favoriser la mobilité du quotidien ? Quelles solutions pour mieux articuler les offres de transport ? Quelle est la priorité pour le territoire ?

Lors de cette dicussion, les personnes présentes ont fait ressortir l'impact de la suppression de 75% des TER sur la ligne Lyon-Chambéry.  Au delà de la reduction des TER, ils déplorent également un manque d'agents SNCF, des trains surchargés, et des disparitions de guichets. Par conséquent, les habitants sont contraints de prendre leur véhicule pour se rendre au travail, ce qui provoque un engorgement des routes.

A noter dans vos agendas

D'autres ateliers citoyens sont également programmés :

  • Jeudi 28 février 2019, sur le thème de la bioéthique, à Drumettaz-Clarafond,
  • Jeudi 18 avril 2019, sur le thème de la sécurité, à La Motte-Servolex,
  • Jeudi 23 mai 2019, sur le thème des retraites, dans l'Albanais.

Typhanie Degois Pour rester informé