Menu

Atelier citoyens sur la sécurité en Savoie - La Motte-Servolex

Ce jeudi 18 avril, Typhanie Degois, Députée de Savoie, a organisé un atelier citoyens sur le thème de la sécurité à La Motte-Servolex afin d'échanger avec les citoyens sur les enjeux de sécurité sur le territoire.

A cette occasion, étaient présents Monsieur Claude Gautron, Capitaine et adjoint au commandement de la compagnie de gendarmerie de Chambéry, Monsieur Didier Joly, Major et Chef de la brigade de gendarmerie de la Motte-Servolex, et Madame Visini, représentante d'un collectif de lutte contre la prostitution.

 

AC Sécurité Savoie

Pour introduire la réunion, Madame la Députée a présenté les intervenants, les enjeux des échanges à venir, ainsi que les thématiques abordées lors de la réunion répondant à des problématiques en Savoie. Monsieur Luc Berthoud, Maire de la Motte-Servolex, a ensuite rappelé les dispositifs mis en place au sein de la commune pour garantir la sécurité des citoyens, avec 70 caméras implantées, en collaboration avec la gendarmerie.  

La prostitution au coeur des débats

Madame Visini a ainsi abordé la problématique du système prostitutionnel qui fait peser un climat d'insécurité sur la commune. Elle a ainsi évoqué l'expérience de la commune de Valence qui a mis en place une expérimentation par l'installation de panneaux sur les risques encourus par les clients, dans un objectif de dissuasion.

Lors des discussions, les habitants ont largement insisté sur le fait de lutter contre la prostitution sur le territoire. Depuis la loi du 13 avril 2016, l'exercice de la prostitution est légal, mais l'acte d'achat est illégal, via une contravention de cinquième catégorie visant à pénaliser le client. Sur ce sujet, le recours à une infraction de catégorie moindre a été proposée par des habitants afin de sanctionner plus rapidement et efficacement les clients, sans avoir recours au passage devant le tribunal de police. La gendarmerie a également souligné la difficulté de prouver l'infraction.

Le dispositif de la PSQ

Ac sécurité Savoie

Monsieur Claude Gautron, Capitaine de gendarmerie, a ensuite présenté le dispostif en Savoie de la Police de Sécurité du Quotidien (PSQ) aux habitants. En la matière, les participants sont favorables au renforcement des effectifs sur le terrrain, via le recours aux reservistes mobiles déjà utilisé en Savoie durant la période estivale et qui permet d'instaurer un climat de confiance et de sécurité. Néanmoins afin d'améliorer efficacement l'action des forces de l'ordres sur le terrain, davantage de simplification en matière de procédure pénale est nécessaire.

Les autres moyens mis en oeuvres

Enfin, en vue de garantir et d'améliorer la sécurité des habitants, l'utilisation des nouveaux moyens technologiques a été mise en avant avec notamment la vidéosurveillance et la cybersécurité. La vidéoprotection participe largement à lutter contre tous les types d'infractions : la prostitution, la délinquance, le trafic de stupéfiant, le vol... tout en rassurant les citoyens.

Je veux participer aux prochains ateliers citoyens organisé en Savoie -> ici