Menu

Atelier Citoyens de l’Avant-Pays Savoyard : lutter contre l’isolement

La première édition des Ateliers Citoyens s’est achevée par la réunion de l’Avant-Pays Savoyard, sur la commune des Echelles. Les participants ont insisté sur le fait qu’il fallait, sur ce territoire, lutter contre l’isolement.

 

Lors des discussions issues de cet Atelier Citoyens, plusieurs personnes de l’Avant-Pays Savoyard ont partagé leur ressenti d’être dans un territoire cloisonné, d’un côté par la montagne et de l’autre par le Rhône. Il a été mis en avant que la commune de Yenne pourrait travailler davantage avec le Bourget du Lac avec qui elle est reliée par le tunnel du Chat, pouvant ainsi être un axe fort d’appel afin de promouvoir l’Avant-Pays Savoyard, mais ce lien n’est pas exploité.

Dans ces conditions, certains ont alors évoqué un problème de communication et d’entente entre les Communautés de communes. Pour eux, il aurait fallu que soit réalisée une fusion des intercommunalités afin d’avoir plus de moyens, de faire des économies d’échelles et peser de manière plus forte au niveau du département pour mieux défendre et reconnaitre ce territoire.

 

Dans le prolongement, le public a soulevé, en termes de vie quotidienne, le problème de l’isolement d’habitants de petites communes qui se retrouvent éloignées. Certaines personnes sans véhicule, notamment les personnes âgées, ont ainsi du mal à se déplacer d’où le souhait de certains que soit mis en place un transport en commun qui serait davantage à la demande. En complément, il a été fait état de la difficulté de maintenir ces personnes âgées des villages ou des petites communes au sein de leur domicile qui deviennent de moins en moins adaptées à leurs besoins. Un des participants a émis l’idée d’agir sur les bailleurs sociaux pour leur imposer un quota de construction de logements partagés intergénérationnels, ce qui permettrait aussi de maintenir de la population sur ces petites communes qui risquent de se désertifier.

 

D’ailleurs, comme autre problématique, il a été question de la survie du commerce de proximité même dans les plus petits villages. L’enjeu est de maintenir du lien social et de surtout agir afin que ces communes de l’Avant-Pays Savoyard ne deviennent pas des cités dortoirs. Pour certaines personnes, il faudrait notamment donner plus de moyens aux communes rurales, villages pour pouvoir préempter et racheter les derniers commerces avant qu’ils ferment définitivement. Et afin de maintenir des services de proximité de qualité, l’idée d’un regroupement des communes a été exposé.

 

Pour terminer, le public présent à la réunion a souhaité que soit davantage développé le tourisme vert, sportif, gastronomique pour apporter un nouvel élan à l'Avant-Pays Savoyard.

 

Pour plus de renseignements:

 

http://typhaniedegois.kgp-agency.com/articles/sur-le-terrain/ateliers-citoyens-devenez-acteur-de-votre-territoire-3