Menu

Atelier Citoyens de Chautagne : environnement et ressources naturelles

L’Atelier Citoyens de Chautagne s’est révélé assez riche en discussions et remarques sur le cadre de vie, ainsi que sur la préservation de l’environnement et des ressources naturelles.

 

Le sujet incontournable fut le projet de réouverture de la carrière de Saint-Cyr située à Anglefort, projet que les Chautagnards ne voient pas d’un bon œil. En effet, si la carrière se situe du côté de l’Ain, ils ont déploré que les études d’impact ont essentiellement porté sur ce département, alors que la Chautagne va certainement en subir différentes retombées entre nuisances (sonores, visuelles), pollutions, et un trafic continuel de camions sur ses routes, longeant ainsi les bords du lac du Bourget. Pour les participants à l’Atelier Citoyens, cela va à l’encontre de la préservation de leur environnement, de leurs zones naturelles sauvegardées ainsi que de leur vocation touristique.

Ils ont alors mis en avant un manque d’études sur le secteur Savoie, et ont déclaré qu’une décision d’ouverture pour une telle activité, qui impacte plusieurs départements, ne devrait pas se limiter au département où se trouve la carrière mais sur le bassin de vie, et cela sans tenir compte des frontières administratives.

 

La discussion s’est ensuite poursuivie sur les ressources naturelles, en particulier l’eau avec l’avenir de l’importante nappe phréatique de Chautagne. Les participants à la réunion ont alors craint que leur territoire se fasse dépouiller de leur eau pour alimenter d’autres secteurs éloignés alors que, pour eux, les besoins peuvent se faire localement sentir. D’après eux, il faudrait peut-être revoir la législation de protection des sources et des nappes, mais en tout cas cela pose, d’une manière générale, la question du droit du sol et du sous-sol ainsi que leur exploitation par rapport aux générations futures.

 

Enfin, les discussions ont porté sur les problèmes du déploiement de la fibre sur le territoire, et sur une nécessité de soutenir et défendre les associations de type populaire, ainsi que l'édication et la culture populaire locale. En conclusion de l'Atelier Citoyens, certains ont fait part de leur impression que la Chautagne avait perdu une partie de son identité sous la fusion de leur communauté de communes avec l'agglomération de Grand Lac.

 

Pour plus de renseignements:

http://typhaniedegois.kgp-agency.com/articles/sur-le-terrain/ateliers-citoyens-devenez-acteur-de-votre-territoire-3