Menu

Voeux dans les communes - Aix-les-Bains

En ce début d'année, Typhanie Degois participe aux nombreuses cérémonies de voeux organisées par les mairies de la circonscription. Dès la première semaine de 2019, Typhanie Degois s'est rendue le 4 janvier à Entrelacs, le 5 janvier aux Echelles et le 7 janvier à Aix-les-Bains afin de présenter ses meilleurs voeux aux habitants et apporter son soutien aux projets locaux.

Lors de ses prises de parole, elle a insistait sur deux chantiers prioritaires pour cette année 2019, en forme de voeux. 

Le premier, soutenir les entreprises. Aujourd’hui, ce sont les entreprises qui embauchent, qui dynamisent nos territoires, qui innovent, qui forment, qui créent tout simplement la richesse de la France. Comme à Aix-les-Bains, avec plus de 450 commerçants qui font vivre l'identité du centre-ville, mais aussi des zones artisanales comme aux Echelles représentant 150 emplois. Chaque entreprise offre une perspective et une sécurité à plusieurs foyers, elle alimente un écosystème économique puis associatif. Le travail est la valeur qui unit notre Nation. Il faut aujourd’hui mieux rémunérer le travail, en allégeant tout d'abord, la pression fiscale sur les entreprises et en offrant ainsi, un juste pouvoir d’achat à ceux qui travaillent ou ont travaillés, car le pouvoir d’achat ne pourra augmenter que grâce à la richesse produite par notre économie et par un impôt juste.

Le second chantier, aménager nos territoires en coopération avec l’ensemble des élus locaux et des partenaires privés, grâce à des équipements supplémentaires pour accompagner le développement des communes, ouvrir davantage le secteur du transport afin d’assurer une mobilité du quotidien, par les petites lignes ferroviaires, un meilleur maillage des réseaux de bus, et également, préserver la présence de l’État au meilleur échelon de proximité, c'est à dire la commune. Un travail en coopération entre tous les élus doit avoir lieu.

En Savoie, nous avons un écosystème économique performant qu’il faut savoir préserver. Avec l'industrie tout d'abord, notamment General Electric à Aix-les-Bains, où l’Etat doit s’assurer du respect des engagements du groupe sur le maintien des emplois, et, à l’économie du tourisme qu’il faut accompagner dans sa transition, à l’image de la station du Revard. En Savoie, nous avons également un environnement exceptionnel que nous devons exploiter de manière raisonnée. Nous avons un défi à relever contre la pollution des vallées qui s'accroît d'année en année, et dans le même temps, protéger et valoriser la biodiversité si riche de nos territoires, que ce soit par exemple, dans le parc naturel régional de Chartreuse ou sur les rives du lac du Bourget.

Ses derniers mots étaient destinés aux forces de l’ordre et forces de secours qui ont encore été à de nombreuses reprises sollicitées cette année, permettant la sécurité des citoyens.