Menu

Visite de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de la Savoie

Ce lundi 13 janvier, en compagnie de la Directrice départementale de la sécurité publique de la Savoie, Madame Laetitia PHILIPPON, commissaire divisionnaire, Typhanie DEGOIS a visité l'hôtel de police de Chambéry qui est en charge de la coordination de l’activité des services de police du département répartie sur les trois circonscriptions de Sécurité Publique (Commissariats de Police) et dispose au total de trois cent trente fonctionnaires de tous corps et de tous grades (Commissaires, Officiers, Gradés et Gardiens de la Paix, Adjoints de Sécurité, personnels administratifs, techniques et scientifiques). Sur la 1ère circonscription de la Savoie, le commissariat d'Aix-les-Bains est concerné.

Cette visite auprès des policiers avait pour premier objectif de saluer les forces de l'ordre dans leur investissement quotidien au service des Savoyards. Alors que la loi de programmation de la Justice et de réforme du droit pénal a été promulguée le 23 mars 2019, il est important pour Typhanie DEGOIS de vérifier la concrétisation et l'effectivité des lois votées. Ainsi, concernant les conditions de travail des policiers, beaucoup reste encore à faire. Les moyens de bases comme les nouvelles technologies doivent venir soutenir les policiers dans leur travail quotidien. Une intervention prochaine sera faite dans ce sens.

Suite au rapport de Jean Michel FAUVERGUE concernant "un continuum de sécurité vers une sécurité globale", une proposition de loi sera bientôt examinée afin de coordonner davantage les services de la gendarmarie, de la police nationale, des polices municipales et des sociétés de sécurité privée. Les propositions du rapport ont ainsi été discutées cet après-midi et plusieurs propositions ont ainsi pu émerger.

 

Savoie sécurité publique


Quelles sont les missions de la Direction départementale de la sécurité publique de la Savoie ?

Les mission des unités sont variées :
- lutter contre la délinquance,
- lutter contre les violences urbaines,
- lutter contre l'insécurité routière,
- lutter contre toutes les formes d'économie souterraine,
- lutter contre la menace terroriste,
- prévenir la radicalisation,
- prévenir en milieu scolaire,
- lutter contre l'insécurité au quotidien en développant le lien de confiance entre la police et la population par le biais de la PSQ (Police sécurité Quotidien),
- maintenir la tranquillité et l'ordre public.


Par ailleurs, chaque circonscription, comme Aix-les-Bains, bénéficie d’une unité d’investigation judiciaire chargée de constater les infractions à la loi pénale, de rassembler les preuves, de rechercher et d’interpeller les auteurs.