Menu

Typhanie Degois en visite à l'hôpital d'Aix-les-Bains

Souhaitant être au plus près des acteurs du territoire, Typhanie Degois a visité l'hôpital d'Aix-les-Bains du centre hospitalier Métropole Savoie, sous la conduite de son directeur général, Monsieur Guy-Pierre Martin, et de sa directrice adjointe, Madame Sylvia Gotteland.

 

L'hôpital en chiffres

La visite de l'hôpital d'Aix-les-Bains revêtait, pour Typhanie Degois, un caractère important au moment où le gouvernement vient d'annoncer sa stratégie de transformation du système de santé.

Le centre hospitalier Métropole Savoie est né de la fusion en 2015 des hôpitaux d'Aix-les-Bains et de Chambéry. Il se compose de 1 872 lits et places, près de 4 400 employés pour un budget de fonctionnement de 355 millions d'euros, ce qui en fait l'un des dix premiers centres hospitaliers de France  (hors les centres hospitaliers universitaires).

L'hôpital d'Aix-les-Bains représente 560 lits et places, 816 professionnels dont 60 médecins et internes. L'activité annuelle est de 39 000 consultations, 17 000 entrées et 18 000 passages aux urgences.

 

                                 

Les projets

La direction a alors présenté à Typhanie Degois les projets pour l'année 2018. L'un des chantiers importants est l'élaboration du projet médical 2018-2022. Il a pour but d'identifier les enjeux et défis à relever pour l'hôpital durant les cinq prochaines années, sur la base de l'analyse des besoins de la population et des orientations nationales, régionales et territoriales.

Une présentation du schéma directeur immobilier du site aixois a été faite à Typhanie Degois. L'objectif de ce schéma est d'apporter une réponse fonctionnelle et stratégique aux enjeux et problématiques de l'hôpital d'Aix-les-Bains.

Il a été décidé de reconstruire à neuf un nouveau site qui réunirait dans un premier temps les capacités actuelles des EHPAD et de psychogériatrie, puis dans un second temps l'ensemble des capacités de médecines, chirurgie, soins de suite.

 

Rencontre avec le personnel

Typhanie Degois a ensuite visité différents services, rencontrant le personnel hospitalier. Elle a ainsi découvert les urgences rénovées, l'imagerie médicale avec son scanner et son IRM. Elle s'est rendue dans le service de médecine puis de soins de suite, et en gériatrie au bâtiment Françon. Les chefs de services ont expliqué le bon fonctionnement de leur unité, mais aussi les difficultés qu'ils pouvaient rencontrer.

Plusieurs problématiques et pistes de réfléxion ont été abordées avec la direction. 

Un des problèmes à résoudre concerne les moyens humains. Face au manque de personnel, une des propositions est de faire appel à l'intérim médical, recrutement bénéficiant de l'attractivité de la région.

En matière de capacité de lits, la possibilité est de dédoubler, en période de tension, un certain nombre de chambres ou d'ouvrir une unité spéciale.

L'une des réflexions menées est de favoriser l'hospitalisation à domicile. Encadrée par un médecin et du personnel hospitalier, cette initiative répond à un confort et un souhait du patient d'être pris en charge chez lui. L'idée est donc d'étendre ce principe avec l'ouverture d'une antenne à Aix-les-Bains pour le haut de la Savoie et une autre à Belley pour le nord de l'Avant-Pays savoyard. Cette solution offre l'avantage de garder des personnes âgées le plus longtemps possible à domicile, alors que les Ehpad sont à saturation. 

Typhanie Degois a alors apporté tout son soutien à la direction et au corps médical de l'hôpital et a rappelé toute sa disponibilité.

 

Retrouvez l'actualité du centre hospitalier Métropole Savoie en cliquant ici