Menu

Restitution des résultats du Tour de Savoie des entreprises

 

 

Tour de Savoie des entreprises Typhanie Degois

 

 

 

 

Tour de Savoie des entreprises Typhanie Degois

 

En visite dans l'Avant-Pays savoyard, vendredi 14 septembre, Typhanie Degois a effectué la restitution des résultats du Tour de Savoie des entreprises. Lancé au mois d'août, le Tour de Savoie des entreprises est une initiative de Typhanie Degois, dont l'objectif est de recueillir les attentes et propositions des chefs d'entreprises savoyards en amont de l'examen du projet de loi PACTE relatif aux entreprises, afin de mieux les défendre lors des discussions à l'Assemblée nationale.

En partenariat avec plusieurs organismes référents, dont la Fédération BTP Savoie, la CAPEB, le MEDEF, la CCI, 216 entreprises savoyardes ont répondu aux questions du Tour de Savoie des entreprises. Les entrepreneurs ont pu s'exprimer, notamment sur les freins au développement de leur entreprise, le financement, l'innovation, l'exportation, les retards de paiement et les cessions d'entreprises.

 

Les tendances

Il ressort du Tour de Savoie des entreprises que la difficulté de recrutement de salariés constitue le principal frein à l'activité des entreprises, devant la pression fiscale.

Pour 89,5% des entreprises interrogées, les retards de paiement sont fréquents et ont des conséquences importantes sur l'activité pour plus d'un quart d'entre elles.

Quant au financement des entreprises, celui-ci passe principalement par les outils traditionnels comme l'emprunt bancaire, tandis que les nouveaux modes, comme le financement participatif, sont finalement peu utilisés.

En matière d'innovation, seulement la moitié des chefs d'entreprises intérrogés considère qu'il s'agit d'une préoccupation, et l'exportation est jugée non utile pour une grande majorité d'entreprises.

Enfin, les cessions d'entreprises sont davantage envisagées au bénéfice d'une tierce-personne ou d'un membre de la famille plutôt qu'une reprise par des salariés.

 

Attentes et problématiques

Au travers du Tour de Savoie des entreprises, les entrepreneurs ont également pu mettre en avant les mesures profitables qu'ils attendaient comme la baisse des prélèvements ou la simplification du droit du travail afin de relancer l'activité.

En parallèle, d'autres problématiques ont été soulevées dont la confidentialité des comptes, le coût du licenciement, la concurrence des micro-entreprises, les contraintes administratives supplémentaires, le dumping social et économique des entreprises étrangères.

Dans ce contexte, Typhanie Degois fait plusieurs propositions dans le cadre de la loi PACTE que ce soit face aux contraintes administratives, aux retards de paiement, à la concurrence des micro-entreprises, aux difficultés de cession d'entreprise et de financement, et face au manque de soutien à l'innovation.