Menu

Première Eco-Ecole en Savoie sur le secteur du lac d'Aiguebelette

L'école d'Attignat-Oncin, sous la direction de Monsieur Ludovic Moureaux, a reçu, vendredi 29 juin, sa labélisation d'Eco-Ecole en présence de Typhanie Degois, de nombreux élus locaux, des représentants du Parc de Chartreuse et de la Communauté de communes du lac d'Aiguebelette. C'est une première en Savoie.

        

lac d'Aiguebelette Typhanie Degois

 

Sensibilisation au développement durable

Eco-Ecole est un programme d'éducation et de sensibilisation au développement durable à destination des élèves. L'école d'Attignat-Oncin avait choisi comme thème, pour sa participation, la biodiversité.

Elle s'est alors distinguée en suscitant un véritable engouement autour de ce projet avec en particulier une forte implication des élèves et d'un grand nombre de partenaires dont des associations, des mairies, le Parc de Chartreuse et la Communauté de communes du lac d'Aiguebelette.

De cette mobilisation, l'école peut se féliciter d'avoir réalisé, au cours de l'année scolaire, beaucoup d'actions de grande qualité en faveur de la biodiversité : plantation de fruitiers et de légumes, création d'un jardin pédagogique, de nichoirs à oiseaux, d'hôtel à insectes, et d'une mini-mare pédagogique. A cela s'est ajoutée la réalisation de différentes actions pédagogiques sur le terrain comme des balades, des observations ou des conférences.

 

Soutien à la biodiversité

Lors de la remise du label, Typhanie Degois a alors mis en avant tout le dynamisme de l'école dans ce projet, en particulier la grande implication des élèves et des partenaires.

Apportant tout son soutien à la biodiversité, Typhanie Degois a souligné l'importance que les jeunes générations prennent conscience des enjeux de sa préservation, surtout dans un milieu naturel remarquable où ils vivent, à proximité du lac d'Aiguebelette.

Typhanie Degois a de plus précisé que dans le cadre de la réforme constitutionnelle, il a été décidé d'inscrire la préservation de l'environnement dans l'article 1er de la Constitution, ce qui intègre ainsi les actions contre les changements climatiques et la protection de la biodiversité.