Menu

Mobilité : visite du groupe Jean Lain Automobiles à La Motte Servolex

Comme chaque semaine, Typhanie Degois va à la rencontre des acteurs de la Savoie dans le but de pouvoir échanger avec eux sur leurs attentes et propositions. Ces différentes rencontres permettent d'enrichir le travail parlementaire et l'engagement de Madame la Députée pour défendre et promouvoir notre territoire, comme lundi 25 octobre 2021 à La Motte Servolex chez le groupe Jean Lain Automobiles.

Visite du groupe Jean Lain Automobiles à La Motte Servolex

Entreprise familiale, l'histoire du groupe aujourd'hui installé dans l'ensemble de l'arc alpin et qui compte 1600 collaborateurs, a commencé avenue Saint Simond à Aix-les-Bains en 1966.


Jean Lain Chambéry DegoisVisite à La Motte Servolex avec Jean-Michel Lain au siège du groupe Jean Lain

Le groupe automobile vend chaque année 15 000 véhicules neufs et 20 000 véhicules d'occasion. Au delà de son activité d'origine, l'entreprise se diversifie en accueillant par exemple une station hydrogène, en installant des bornes de recharge électrique, ou encore en soutenant de jeunes entreprises innovantes comme Kleuster, constructeur et distibuteur français de triporteurs utilitaires à assistance électrique, qui permet d'assurer les derniers kilomètres de livraison dans les centres-villes. Le groupe Jean Lain Automobiles est avant tout un acteur de la mobilité, à la fois proactif dans la révolution numérique comme dans la transition écologique.

 

Échanges sur les nombreux enjeux du secteur automobile

Après la crise sanitaire qui a fortement touché le secteur automobile, la visite du siège social à La Motte Servolex a permis d'aborder les conséquences de la pénurie de semi-conducteurs. La nécessité de relocaliser nos activités industrielles en France pour contrôler l'ensemble de la chaîne de valeur a été évoquée. Outre les difficultés de recrutement que notre économie connaît avec chez Jean Lain Automobile, 85 offres d'emploi à pourvoir aujourd'hui, les échanges se sont poursuivis sur la prime à la conversion afin de moderniser le parc automobile français, l'oppotunité de l'hydrogène grâce au plan d'investissement France 2030 qui représente 8 milliards d'euros.

 

Pour rester informé de l'actualité de Typhanie Degois en Savoie et à l'Assemblée nationale, cliquez ici.