Menu

La Motte-Servolex - Typhanie Degois se concerte avec les syndicats sur le projet de restructuration d'EDF

Dans le cadre des discussions actuellement menées autour du projet de restructuration d'EDF dit "Hercule", Typhanie Degois a rencontré lundi 1er mars 2021 des représentants des syndicats. L'objectif de cette réunion était d'échanger avec les organisations syndicales sur leurs avis et attentes concernant l'avenir d'EDF, et les conséquences de ce projet en Savoie. En effet, le centre d'ingénierie hydraulique du groupe est implanté à La Motte-Servolex et de très nombreux barrages hydrauliques sont présents dans tout le département.

EDF La Motte-Servolex
Depuis 2004 et le changement de statut d'EDF, ce fleuron de l'économie française a subi de multiples mutations. Alors que l'Etat est actionnaire à plus de 83%, la situation financière d'EDF s'est dégradée au cours des dernières années, et l'entreprise doit désormais faire face à des réglementations européennes, notamment concernant l'énergie nucléaire et la gestion des barrages hydrauliques en France. Typhanie Degois est d'ailleurs intervenue à plusieurs reprises depuis le début de son mandat sur ce sujet, d'autant que le centre d'ingénierie hydraulique d'EDF est abrité au sein de Technolac à la Motte-Servolex.

Dans ce contexte, un projet de réorganisation d'EDF est actuellement en cours d'étude et prévoirait la séparation des activités en plusieurs entreprises différentes. Si un nouveau plan de restructuration d'EDF venait à être arrêté, Madame la Députée soutient la nécessité que celui-ci devra traduire une politique industrielle ambitieuse afin de permettre à l'entreprise de disposer de capacités suffisantes pour investir et ainsi assurer la souveraineté énergétique de la France.

Cependant, ce projet soulève plusieurs inquiétudes qui ont été exprimées au cours des dernières semaines comme le devenir de la filière hydraulique, coeur d'actvité des installations de la Motte-Servolex. Face à cette situation, et avant d'envisager tout projet de réorganisation, un bilan visant à évaluer les conséquences des 20 dernières années de réformes est essentiel. Typhanie Degois a ainsi proposé que soit lancée une mission d'information à l'Assemblée nationale dans ce but.

Pour rester informé de l'actualité de Typhanie Degois en Savoie -> ICI