Menu

Commune d'Entrelacs : Typhanie Degois visite la Fruitière de la Chambotte

Typhanie Degois a visité, lundi 11 octobre 2021, la Fruitière de la Chambotte au sein de la commune d'Entrelacs, sous la conduite de Sébastien Grange, président de la coopérative agricole Les Fruitières de Savoie, de Julien Goury, vice-président, et de Jean-Paul Simon, responsable d'atelier. Aux côtés de Madame la députée étaient présents Jean-François Braissand, maire d'Entrelacs, et Sébastien Pignier-Tracol, conseiller municipal.

La Fruitière de la Chambotte à Entrelacs est un des cinq sites, répartis sur les deux départements savoyards, qui compose la coopérative des Fruitières de Savoie. Cette dernière réunit 150 sociétaires et travaille 50 millions de litres de lait par an. La Fruitière de la Chambotte totalise, pour sa part, une trentaine d'exploitants pour environ 9 millions de litres de lait par an. Sa production porte sur plusieurs spécialités fromagères, mises en avant par son magasin. La Fruitière de la Chambotte est en particulier la seule à fabriquer du gruyère français IGP en Savoie et en Haute-Savoie, grâce à sa cave chaude spécifique à l'affinage de ce produit.

 

Entrelacs Fruitière de la Chambotte députée

 

Lors de la rencontre avec Madame la députée, les représentants de la fruitière ont évoqué plusieurs sujets liés à leur production. Ils sont d'abord revenus sur la période de crise sanitaire et les conséquences par rapport à leur activité, puis ont abordé notamment la hausse des prix sur les carburants, les engrais, l'alimentation pour les vaches laitières, et d'une manière générale sur le matériel. Ils ont également mis l'accent sur les difficultés de recrutement, l'investissement au niveau des exploitations, ainsi que sur la robotisation de la traite. Enfin, ils se sont interrogés sur le développement des communes et la pression urbaine par rapport à leur exploitation.

 

Entrelac fruitière de la Chambotte députée

 

Typhanie Degois a alors salué tout le dynamisme de la Fruitière de la Chambotte à Entrelacs qui s'impose comme un fleuron dans la production fromagère des Savoie, contribuant ainsi au maintien des traditions et du savoir-faire, ainsi qu'à la renommée du département. Cette visite s'inscrit dans la continuité des actions menées par Madame la députée en faveur des producteurs de la filière laitière. Typhanie Degois est d'ailleurs intervenue auprès du Gouvernement afin d'exclure les fromages AOP/IGP du nutri-score pour ne pas pénaliser les produits régionaux qui suivent un cahier des charges validé par l'Etat en portant ce label.

Pour rester informé de l'actualité de Typhanie Degois en Savoie et à l'Assemblée nationale -> ICI