Menu

Aix-les-Bains : Typhanie Degois interroge le Ministre de l’Intérieur sur les moyens alloués à la police nationale

Chaque jour, près de 250 000 personnes composant les forces de sécurité de l'Etat, police nationale et gendarmerie, agissent pour sécuriser les Français et le territoire national. A cela s'ajoute environ 21 500 policiers municipaux qui sont au plus près du terrain afin également, de protéger nos concitoyens. C'est le cas notamment à Aix-les-Bains où la police municipale agit, entre autres, au service de la tranquilité publique des habitants de la ville.

Le 13 janvier dernier, Typhanie Degois, Députée de Savoie, s'est rendue à la l'hôtel de police de Chambéry où se situe la direction départementale de la sécurité publique de Savoie afin de rencontrer Madame Laetitia Philippon, commissaire divisionnaire, ainsi que ses équipes. Sur la première circonscription de la Savoie, le commissariat d'Aix-les-Bains dépend de cette organisation qui compte environ 350 fonctionnaires.

Cette rencontre a permis d'échanger sur les lois adoptées depuis 2017 mais aussi sur celles qui seront étudiées prochainement, comme la proposition de loi "Vers une sécurité globale". Portée par plusieurs députés, cette proposition de loi vise à mieux coordonner les différents acteurs de la sécurité sur le terrain : gendarmerie, police nationale, police municipale ainsi que les sociétés de sécurité privées. À Aix-les-Bains par exemple, ces acteurs sont amenés à travailler ensemble dans de nombreuses situations.

A cette occasion, la problématique du manque de moyens matériels alloués à la police nationale a été abordée. En effet il apparait que malgré une ambition marquée du Gouvernement de faire de la sécurité une priorité, traduit notamment par la hausse du nombre de policiers recrutés chaque année, les dépenses de fonctionnement et d'investissement demeurent insuffisantes au regard des missions affectées à la police nationale. De nombreux agents ne disposent pas du matériel nécessaire pour se protéger et assurer leurs missions de protection des citoyens : gilets tactiques non adaptés aux missions, caméras embarquées déficientes, tablettes numériques insuffisantes... Par ailleurs, les véhicules automobiles, qui constituent un outil de travail indispensable pour les forces de l'ordre sont vieillissants et ne leur permettent pas d'assurer leurs missions de protection dans de bonnes conditions.

typhanie degois aix-les-bainsQuestion écrite de Typhanie Degois, Députée de Savoie, à l'attention du Ministre de l'Intérieur

 

Attentive aux conditions de travail des agents de la police nationale, qui assurent chaque jour avec dévouement la protection des Français, Typhanie Degois a souhaité alerter le Ministre de l'Intérieur, Monsieur Christophe Castaner, en l'interrogeant sur les mesures que le Gouvernement compte mettre en oeuvre pour pallier à la dégradation des équipements et la diminution des moyens matériels alloués à la police nationale.

Pour rester informé de l'actualité -> ICI