Menu

Aix-les-Bains : poursuite de la concertation locale sur la protection des abeilles

En perspective de la révision de l'arrêté "Abeilles", Typhanie Degois poursuit les concertations locales. Madame la Députée a rencontré le président du Rucher des Allobroges, Jean-Paul Charpin, la responsable de la section d'Aix-les-Bains, Jacqueline Exertier et le responsable de la section de l'Avant-Pays savoyard, Jean-Pierre Pascal. L'objectif est de recueillir les avis et les attentes des acteurs locaux concernés.

Le Rucher des Allobroges, fondé en 1893, est le premier Syndicat d'apiculture de la Savoie. Il se compose de plus de 2 200 adhérents, répartis dans 16 sections, dont le secteur d'Aix-les-Bains. Il regroupe à la fois des petits producteurs, des apiculteurs pluriactifs et apiculteurs professionnels. Ses actions ont pour objet de défendre les abeilles et la production d'un miel de haute qualité.

Typhanie Degois Aix-les-Bains

L'arrêté "Abeilles" encadre aujourd'hui les conditions d'utilisation des produits phytosanitaires, dont les insecticides en France. Dans ce cadre, lors des échanges, il a ainsi pu être abordé de manière plus large les problématiques liées à la filière apicole.

Les représentants du Rucher des Allobroges ont souligné le fait que les abeilles souffraient de la perte de biodiversité florale. Afin de favoriser le rôle primordial de pollinisatrices des abeilles, ils ont mis en avant tout l'intérêt de planter des semences mellifères à des moments de l'année où il n'y a plus beaucoup de fleurs. Le Syndicat a aussi alerté sur l'utilisation d'une quantité importante d'intrants chimiques, notamment au niveau des monocultures, ainsi que sur la disparition d'essaims sur le bassin d'Aix-les-Bains, et principalement au niveau de la Chautagne, due à la colonisation du frelon asiatique.

Enfin, concernant la révision de l'arrêté "Abeilles" envisagée par le Gouvernement afin de renforcer la protection de ces espèces, le Syndicat se dit favorable au traitement des cultures en soirée, lorsque les abeilles sont rentrées dans leurs ruches.

Cette rencontre s'inscrit dans la continuité de l'action de Typhanie Degois qui avait déjà rencontré l'association l'Apiculteur Savoyard à sa permanence parlementaire à Aix-les-Bains, ainsi que le Syndicat des fruits de Savoie à la Coopérative du Tremblay à La Motte-Servolex.

 

Pour être tenu informé de l'actualité de Typhanie Degois -> ICI