Menu

Agriculture : rencontre avec les représentants de la Confédération Paysanne de La Biolle

L'agriculture constituant un des piliers essentiels de l'économie et de la renommée de la Savoie, Typhanie Degois s'est entretenue, mardi 11 mai, avec la Confédération Paysanne. Aux côtés de Madame la Députée étaient présents Philippe Calloud, éleveur, et Guillaume Fantin, maraîcher bio. Tous deux ont leur exploitation située à La Biolle.

Les échanges ont porté sur la future Politique Agricole Commune (PAC). Les représentants de la Confédération Paysanne de La Biolle ont fait part des enjeux et des demandes en la matière. Ils ont en particulier souligné la nécessité de ne plus raisonner à l'hectare, mais par actif concernant l'attribution d'aides. En ce sens, ils ont mis en avant l'intérêt de revaloriser le paiement redistributif sur les 52 premiers hectares par actif.

 

Députée Savoie La Biolle

Pour eux, l'objectif est d'atteindre 20% de redistribution des aides par un mécanisme de dégressivité et un plafonnement par rapport à la taille de l'exploitation. D'après eux, cette dégressivité des aides pourra permettre d'apporter une aide forfaitaire aux petites fermes comme aux maraîchers, viticulteurs ou arboriculteurs qui, aujourd'hui, ne touchent rien de la PAC, et par conséquent de favoriser l'installation, ainsi que l'emploi en agriculture. Membre de la commission des affaires européennes à l'Assemblée nationale, Madame la Députée a pris la mesure de l'intérêt des demandes de la Confédération Paysanne.

L'éleveur et le maraîcher de La Biolle ont également évoqué l'importance de préserver du foncier agricole. A ce sujet, Madame la Députée a précisé qu'une proposition de loi va être prochainement débattue à l'Assemblée nationale. Typhanie Degois est également intervenue pour le maintien du classement des communes en zones défavorisées simples en Savoie.

Enfin, les représentants de la Confédération Paysanne ont insisté sur la protection du bien-être animal. Dans ce cadre, une résolution européenne portée par Typhanie Degois a été adoptée. De plus, dans une tribune à son initiative, Madame la Députée défend les élevages de proximité afin de limiter les exportations d'animaux vivants.

Lors de cette rencontre, Typhanie Degois a renouvelé tout son soutien aux agriculteurs de Savoie.

 

Pour être informé de l'ensemble des actualités de Typhanie Degois en Savoie et à l'Assemblée nationale -> ICI