Menu

Activité soutenue pour les sapeurs-pompiers de Pont de Beauvoisin

Les sapeurs-pompiers de Pont de Beauvoisin ont dressé leur bilan d’activité, ce qui a donné lieu à une très belle cérémonie.

 

Près de deux interventions par jour

Le Capitaine Julien Montet, chef du centre de secours, a mis l’accent sur une hausse des interventions des sapeurs-pompiers de Pont de Beauvoisin. L’année 2017 s'est ainsi caractérisée par une activité opérationnelle forte, voire historique, avec 682 interventions soit 97 de plus qu'en 2016. Dans ces conditions, il a demandé que soit étudiée une mutualisation de moyens avec d’autres centres.

 

A l’occasion de ce bilan d’activité des sapeurs-pompiers de Pont de Beauvoisin, la députée Typhanie Degois a renouvellé tout son soutien et sa reconnaissance pour le travail réalisé au service de nos concitoyens. Elle a rendu hommage aux sapeurs-pompiers qui ont donné leur vie pour la sécurité de tous et a déclaré que la France peut se féliciter de ses 250 000 sapeurs-pompiers, à la fois volontaires et professionnels, qui forment la principale force de sécurité civile et, sans nul doute, un pilier essentiel de la République dans les territoires.

                                                                          

Des casernes proches des citoyens

Typhanie Degois a ensuite insisté sur l’implantation des casernes qui doit rester au plus près des citoyens, constituant un élément de réactivité indispensable à la bonne prise en charge des victimes.

Face à la hausse d’activité, elle a souligné que des actions sont en cours pour garantir la capacité d’exercice. C’est toute l’importance de la mutualisation qui semble donner des résultats satisfaisants. A ce sujet, elle a précisé qu’il n’était pas question d’imposer quoi que ce soit mais si mutualisation il y a, cela doit venir des acteurs locaux qui sont les mieux placés pour estimer les besoins sur le terrain.

 

Pour un engagement davantage connu

En ce qui concerne les effectifs, la députée a fait part qu’il était important que l’engagement des sapeurs-pompiers volontaires soit mieux connu, depuis la scolarisation jusqu’à la vie active. La proposition d’un service national universel serait une occasion pour les sapeurs-pompiers de faire connaître, dans le détail leur engagement à l’ensemble de la nation et d’étoffer leurs effectifs.

Ce bilan d’activité des sapeurs-pompiers de Pont de Beauvoisin s’est par la suite achevé par les remises de galons et de médailles.

 

Pour plus de renseignements vous pouvez cliquer ici.