Menu

Billet du 6 mai 2018

La seconde semaine de suspension parlementaire à l'Assemblée nationale m'a permise de travailler en amont les futurs projets de loi avec les acteurs de Savoie afin de recueillir leurs avis et propositions.

 

Contrôle routier avec la brigade d'Aix-les-Bains

 

Lundi, la brigade de gendarmerie d'Aix-les-Bains m'a accueillie pour un contrôle routier, l'occasion d'examiner le fonctionnement de leurs moyens de renseignement, d'évoquer la procédure pénale de manière plus large, mais aussi la sécurité des forces de l'ordre. La réforme de la Justice qui interviendra dans quelques semaines doit impérativement permettre aux forces de l'ordre de se concentrer sur le coeur de leur mission, être en contact avec la population pour prévenir toute insécurité et recueillir des informations. Par ailleurs, la procédure pénale doit être simplifiée tout en permettant de donner plus de compétences à la gendarmerie, condition essentielle de leur efficacité.

 

Table-ronde sur l'alternance à l'école Peyrefitte

Avec l'école Peyrefitte d'Aix-les-Bains, nous avons organisé une table-ronde autour de plusieurs professionnels, entreprises et élèves afin d'échanger sur le projet de loi "Avenir professionnel". Ce projet de loi est crucial pour la formation par alternance. Aujourd'hui, le système entre contrat de professionnalisation et contrat d'apprentissage est complexe, les élèves comme les entreprises sont incités à se tourner vers les centres de formation d'apprentis (CFA) alors qu'il existe aussi des centres de formations privés dont le rôle est tout aussi essentiel. Ainsi, j'insisterai dans le projet de loi pour que l'alternance ne soit plus une voie par défaut, mais une voie offrant de véritables perspectives professionnelles pour les diplômés. Par ailleurs, une homogénéisation entre les établissements proposant de l'alternance doit alors avoir lieu, tout comme le financement qui est aujourd'hui trop opaque et qui doit donc être simplifié.

 

Réunion avec la CAPEB autour du projet de loi logement

J'ai reçu également cette semaine la CAPEB, syndicat professionnel des petites entreprises de l'artisanat du bâtiment à Aix-les-Bains autour de la loi logement (ELAN). Les artisans du bâtiment seront en première ligne pour appliquer la future loi, il était ainsi primordial d'avoir leur retour. Suite à cette rencontre, il apparaît nécessaire de préciser certaines notions comme celle de logement évolutif, ou encore les modalités d'application du bail mobilité.

 

Rencontre avec Emmaüs et les Restos du Coeur

 

Alors que la saison d'été commence pour les associations d'aide aux personnes dans le besoin, je me suis rendue vendredi à Emmaüs à La Motte-Servolex, ainsi que dans le local des Restos du Coeur à Aix-les-Bains. Le nombre de bénéficiaires est en augmentation en Savoie, augmentation plus importante que la moyenne en France, qui s'explique par la prise en charge d'un nombre important de migrants. Les associations ont des nouveaux projets comme des recycleries ou du soutien scolaire, initiatives que les pouvoirs publics doivent accompagner.