Menu

Billet du 29 avril 2018

Profitant de la suspension parlementaire à l'Assemblée nationale, je me suis rendue à travers la Savoie pour continuer de dialoguer avec tous les acteurs de notre territoire. Face aux enjeux que rencontre notre société, l'agriculture doit répondre à la fois aux besoins des Français, avoir une alimentation saine, mais aussi doit permettre une rémunération suffisante des agriculteurs. Alors que la structure familiale s'est transformée en quelques décennies et que les services publics s'amenuisent, il est essentiel de garder un maillage associatif fort.

 

L'agriculture en Savoie

La loi agriculture sera prochainement examinée à l'Assemblée nationale, afin de finaliser mes propositions je suis allée à la rencontre de plusieurs agriculteurs cette semaine. En Chautagne dans un élevage de veaux tout d'abord, nous avons pu aborder l'organisation de la filière déjà bien aboutie, le bien-être animal, les circuits-courts, la fiscalité des exploitations. Puis à la Coopérative laitière de Yenne, la Dent du Chat, exemple de savoir-faire et de produits de qualité, arrivant à valoriser le lait à un prix bien supérieur à celui du national, elle fait vivre une cinquantaine d'agriculteurs de l'Avant-Pays savoyard. Enfin, j'étais présente à la Foire bio des Savoie à La Motte-Servolex, organisée par l'association Adabio. Un soutien accru doit être privilégié pour aider le passage de l'agriculture conventionnée à l'agriculture biologique, un pourcentage obligatoire d'aliments bio en restauration collective doit être fixé, les produits phytosanitaire doivent être plus encadrés. La région Auvergne-Rhône-Alpes est le deuxième foyer de l'agriculture biologique avec plus de 4 700 producteurs dans cette filière, ces nouvelles pratiques ne sont donc pas une mode mais bien une tendance de fond qu'il convient d'accompagner.

 

Le monde associatif, essentiel à nos territoires

Invitée par plusieurs associations travaillant dans le domaine social, j'ai pu constater la nécessité de leurs actions dans tous les territoires de Savoie. L'association Le Val de Crêne accueille des enfants et accompagne les familles en difficulté, elle intervient en grande partie dans les territoires péri-urbains et ruraux, et est sans nul doute un prolongement du service public. Même si l'enveloppe budgétaire a été augmentée pour 2018, l'accroissement du nombre de mineurs non-accompagnés relativise l'augmentation des moyens, du fait dans le même temps de l'augmentation des dépenses.
Samedi, l'assemblée générale de l'association ACEJ (Association des communes enfance jeunesse) réalise un important travail sur l'éveil et la socialisation des enfants et jeunes adultes. La transformation des contrats aidés a eu des conséquences négatives sur l'association, ensemble il convient alors de réfléchir à de nouveaux mécanismes, tels que le service civique ou le fonds de développement à la vie associative.

Suite à la proposition de l'Union départementale des associations de familles de la Savoie, avec plusieurs associations et parlementaires, nous nous sommes réunis cette semaine pour parler de toutes les inquiétudes des familles, de l'égalité des chances pour les enfants issus des territoires ruraux, de l'inclusion et du handicap, de la politique logement... L'occasion pour ma part d'expliquer l'importance de réformer la mobilité, de défendre les services publics de proximité, de soutenir l'action des associations.

Atelier citoyens et permanences décentralisées

Yenne a accueilli vendredi notre atelier citoyens qui portait sur la réforme du logement. Les débats se sont concentrés sur l'obligation de logements sociaux, compétence qui pourrait être transférée aux intercommunalités pour ajuster cette politique aux besoins du territoire, mais aussi sur la lourdeur pour acquérir et vendre un bien, ou encore sur la revitalisation des centres-bourgs.
Le prochain atelier citoyens aura lieu vendredi 1er juin à 19h à Chindrieux, salle Noël Girard-Abry.

Grésy-sur-Aix nous a également accueilli samedi matin pour des rendez-vous individualisés avec les habitants. Les prochaines permanences décentralisées seront : 

- Le samedi 9 juin à la mairie de Yenne

- Le samedi 23 juin à Méry