Menu

Billet du 27 octobre : mobilité et Aix-les-Bains, budget de la Justice et protection sociale

Entre travail parlementaire à Aix-les-Bains, en Savoie et à l'Assemblée nationale, retrouvez l'actualité de la semaine du 22 octobre 2018.

Sécurité et mobilité du réseau ferroviaire

Le réseau ferroviaire est dense en Savoie, il doit être une opportunité pour la mobilité du quotidien de ses habitants. Lundi, j'ai donc rencontré Monsieur Thomas Allary, directeur régional de SNCF Réseau, afin d'aborder plusieurs problématiques. La plus préoccupante est la dangerosité des passages à niveau dans Aix-les-Bains, avec des accidents fréquents. Une étude vient d'être lancée afin d'apporter une solution d'ensemble pour les Aixois, et une attention particulière sera apportée à celui situé à proximité du collège Garibaldi. Ont également été abordés, le contournement du noeud ferroviaire lyonnais, ce projet devant à terme permettre de désengorger les voies pour les TER de notre région, mais aussi la pertinence d'un doublement des voies entre Aix-les-Bains et Annecy. Pour l'instant, une partie seulement du tronçon doit être doublée, entre Aix-les-Bains et Entrelacs, et entre Annecy et Rumilly, pour 160 millions d'euros. Enfin, la question de la capacité de la ligne historique le long du lac du Bourget m'a permis d'avoir de nouvelles données impartiales sur le sujet du Lyon-Turin.

Audition de la Garde des sceaux sur le budget de la Justice

Alors que la semaine prochaine va commencer l'examen de la seconde partie du budget pour l'année 2019 relative aux dépenses de l'Etat, la Commission des lois a auditionné Nicole Belloubet, Ministre de la Justice, sur les priorités de son ministère. Je tiens tout d'abord à saluer la progession de 4,5% du budget de la Justice, soit plus de 9 milliards d'euros. Nous nous devons d'investir afin d'assurer une justice plus efficace, de proximité et qui exécutent peines prononcées.
Après ma visite à la maison d'arrêt de Chambéry il y a quelques mois, je tenais à connaître les dispositions prises par la Ministre afin d'assurer la protection du personnel pénitentiaire, qui s'emploie quotidiennement à faire un travail exceptionnel, et qui a besoin d'être valorisé mais aussi protégé.

 

La Ministre a pu me confirmer qu'un budget de 50 millions d'euros a été débloqué afin d'assurer davantage la sécurité du personnel pénitentiaire : de nouveaux équipements pour 10 millions d'euros, une amélioration de la sécurité périmétrique, la création d'unités pour détenus violents.

Les auditions se sont poursuivies avec le Ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, afin d'examiner les budgets dévolus à l'administration générale, à la sécurité et à l'immigration.

Examen en séance du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019

Dans le même temps, le PLFSS était discuté cette semaine. Il qui porte plusieurs mesures importantes : le reste à charge zéro sur les prothèses auditives, dentaires et lunettes, la suppression des cotisations salariales sur les heures supplémentaires, la diminution des charges patronnales. J'ai porté ou signé plusieurs amendements concernant la mise en oeuvre de la réforme "100% santé", les cotisations proportionnelles des moniteurs de ski, la création d'un nouveau seuil pour la CSG.