Menu

Billet du 25 mars 2018

Vendredi 23 mars, après une matinée à la brigade de gendarmerie de Pont de Beauvoisin avec le Lieutenant Pietra et le Commandant de compagnie Renaud, nous avons appris l'attaque terroriste à Trèbes.

Nous sommes en guerre contre une idéologie totalitaire qui tente de s'imposer à nous, chacun doit en avoir conscience. Pour combattre l'islamisme, chaque Français a le devoir de défendre les valeurs et principes que porte la France. Tout doit être mis en oeuvre sur le territoire pour protéger notre Nation, par une politique migratoire stricte, par une Education nationale inculquant les valeurs de la France, par une justice ferme et efficace, et aussi par une responsabilisation des citoyens.

Nous avons aujourd'hui perdu quatre concitoyens et quinze personnes sont blessées, victimes de décisions prises par d'autres. A l'image du Lieutenant-Colonel Arnaud Beltrame, dont l'héroïsme et la vaillance doivent être pris en exemple par toutes les générations, nos personnels pénitentiaires, nos forces de l'ordre, nos services de renseignement, nos armées font un travail remarquable chaque jour au service de tous.

 

Le fondement de chaque Etat est d'assurer la sécurité de ses citoyens. Quand les forces de l'ordre sont attaquées, c'est la France qui est visée. Depuis trop longtemps, l'Etat n'a pas assez investi dans la justice et la sécurité, les forces de sécurité ont vu leurs tâches se diversifier. Il est primordial dans la perspective qui nous attend d'assurer d'une part, des budgets ambitieux pour la justice, les ministères de l'intérieur et des armées, et d'autre part, de recentrer la gendarmerie sur sa mission principale, l'enquête, grâce à une proximité accrue avec la population.

 

La France est un grand pays qui éprouve une immense fierté pour l'abnégation quotidienne des militaires qui assurent notre protection, à nous de défendre sans relâche notre Histoire et nos valeurs, ayant pour seule motivation l'intérêt général, l'intérêt de notre Nation.