Menu

Billet du 25 février 2018

Ce mercredi, nous avons malheureusemment appris le décès de deux militaires Français au Mali. L'adjudant Emilien Mougin, et le Maréchal des logis Timothé Dernoncourt, étaient issus du 1er Régiment de Spahis de Valence. Une gratitude et une reconnaissance de tous les Français à l'égard de ceux qui ont honoré la France au péril de leur vie.

 

Visite à l'hôpital d'Aix-les-Bains

Lundi je me suis rendue à l'hôpital d'Aix-les-Bains à la rencontre de la direction et du personnel de l'établissement. Alors qu'une refondation de notre politique de santé est en cours, avec des chantiers tels que la pertinence des soins et le travail des personnels de santé, la situation budgétaire des hôpitaux en France est grave. L'hôpital est confronté également au vieillissement de la population devant alors prendre en charge de plus en plus de personnes dépendantes.

 

Face à ces défis, les établissements hospitaliers doivent être soutenus financièrement pour continuer à développer les aménagements dont la société d'aujourd'hui exprime le besoin. Une marge de manoeuvre doit aussi leur être laissée afin que chaque établissement, comme l'hôpital d'Aix-les-Bains, puisse expérimenter de nouvelles solutions comme l'hospitalisation à domicile.

 

Groupe d'étude sur la condition animale

Beaucoup de citoyens et d'associations me sollicitent régulièrement sur la question de la condition animale, avec souvent, beaucoup d'indignation sur le droit actuel qui ne prend pas assez en compte l'intérêt des animaux. Ainsi, un groupe d'étude sur la condition animale vient de se constituer à l'Assemblée nationale, dont je suis vice-présidente, qui interviendra pour étoffer la prise en considération de l'animal dans la législation. Le premier travail du groupe portera sur la loi agriculture qui sera examinée prochainement.

 

Contrôle de l'action du gouvernement

Cette semaine parlementaire visait à contrôler l'action du gouvernement. Soucieuse de défendre l'intérêt de la Savoie, j'ai interrogé le gouvernement sur deux aspects de sa politique.

Deux rapports remis récemment au gouvernement préconisent d'améliorer la voie ferroviaire Dijon-Modane pour 700 millions d'euros. Une telle proposition est louable mais le risque est qu'alors les accès du Lyon-Turin se fassent par la voie historique le long du lac du Bourget. Or, pour des raisons environnementales, de mobilité du quotidien pour les habitants et de soutien au frêt, un tel scénario serait dommageable pour notre territoire. J'ai alors alerté le Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de la Transition écologique sur ces inquiétudes et je resterai attentive sur la future loi mobilité qui traitera de cette question.

Par ailleurs, la Savoie héberge de nombreuses industries électro-intensives qui se distinguent par leur important besoin en électricité pour produire. Or depuis quelques années, ces industries perdent en visibilité du fait de la fin des tarifs régulés et des contrats à long terme. Je remercie alors Delphine Gény-Stephann, Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Economie, pour sa réponse puisque la France est actuellement en train de négocier avec l'Union européenne pour rétablir des contrats entre les industries et leurs fournisseurs en électricité sur des périodes à moyen et long terme.

 

Réunion avec les élus de la commune d'Entrelacs

A l'initiative de Monsieur le Maire Marin, nous avons échangé avec l'ensemble des maires délégués et adjoints de la commune nouvelle d'Entrelacs vendredi. Ce fut alors l'occasion d'évoquer les avantages de la fusion des communes, mais aussi d'autres problématiques touchant la commune avec la présence de gens du voyage, l'agriculture, l'urbanisme et la mobilité.