Menu

Billet du 11 mars 2018

Visite de l'EHPAD Les Terrasses de Reinach à La Motte Servolex

La dépendance des personnes âgées est un enjeu de société. D'ici 2050, un tiers de la population Française aura plus de 60 ans. Pour l'instant, l'Etat Français n'a pas assez anticipé ce défi. En effet, trop de personnes sont aujourd'hui en liste d'attentes faute de place, le personnel est trop souvent laissé seul face à des choix cruciaux. C'est pourquoi, lundi je me suis rendue avec le Maire de La Motte Servolex, Monsieur Luc Berthoud, au sein de l'établissement Les Terrasses de Reinach afin de pouvoir échanger avec la direction, le personnel et les résidents.

L'un des principaux problèmes des établissements publics accueillant des personnes âgées est le recrutement. Le personnel, qu'il soit médecin, infirmier, aide-soignant, doit avoir réussi le concours de la fonction publique territoriale pour être en contrat à durée indéterminée. Il s'agit alors d'une exigence supplémentaire, qui n'est pas demandée dans d'autres secteurs, rendant difficile la fidélisation des postes. Face à ce constat, j'interpellerai la Ministre de la santé, Madame Agnès Buzyn, dès la semaine prochaine afin de lui demander une homogénéisation des critères de recrutement pour tout personnel travaillant avec des personnes âgées, le concours dans ce type de fonctions étant anachronique.

L'EHPAD (Établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes) de La Motte Servolex s'investit fortement pour assurer la dignité de tous ses résidents, le travail du personnel est remarquable.

 

Travail à l'Assemblée nationale

Il y a des causes qui font l'unanimité à l'Assemblée nationale, ce fut le cas cette semaine avec le vote de la proposition de résolution européenne relative à l'interdiction de la pêche électrique. Cette technique, utilisée dans différents pays européens, vise à pêcher à l'aide d'ondes électriques ne faisant nullement la distinction entre les espèces et les tailles des animaux, causant alors des désastres écologiques. Il est nécessaire et urgent que l'Union européenne interdise, sans aucune exception, cette pratique ne respectant ni la vie marine, ni le travail de nos pêcheurs Français concurrencés de manière déloyale.

Au sein de la commission des lois, nous avons examiné le projet de loi organique relatif à l'organisation de la consultation sur l'accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie. En novembre 2018, les calédoniens devront choisir s'ils restent rattachés à la France, et le cas échéant, quelle sera l'étendue de leurs compétences. Ce référendum pourrait atteindre l'unité de notre Nation, il convient de rester attentif à la situation.

 

Adaptation de l'organisation judiciaire

Depuis plusieurs mois, les professions du droit et les élus des deux départements des Savoie sont mobilisés afin de préserver la Cour d'appel de Chambéry comme les cinq tribunaux de grande instance.
La Garde des Sceaux, Madame Nicole Belloubet, a écouté les inquiétudes des territoires, et a ainsi annoncé qu'aucun tribunal ne serait fermé à l'occasion de la réforme prochaine de la justice. La réforme Dati de 2008 a eu des conséquences trop graves pour la justice de proximité, il est nécessaire de garder aujourd'hui des tribunaux dans tous les territoires.

Une ouverture est à saluer, le personnel judiciaire local pourra décider, après concertation, de regrouper certains contentieux spécialisés entre tribunaux dans un souci d'efficacité de la justice. Il s'agira d'une faculté, aucun tribunal ne devra être lésé par un tel partage des compétences, qui devra avoir pour seuls objectifs : une justice de proximité et une justice efficace.