Menu

Rencontre entre la CCI de Savoie et Typhanie Degois

La CCI de Savoie (Chambre de commerce et d'industrie), présidée par Bruno Gastinne, propose dans l'édition de février de sa revue "Partenaire Savoie", une rencontre entre des chefs d'entreprise Savoyards et Typhanie Degois.

 

                                                   

 

 

Cet article s'inscrit dans une matinée de travail, organisée par la CCI de Savoie en décembre dernier, dont l'objectif était d'échanger sur les moyens de soutenir l'entreprenariat et de doper l'activité économique. Au moment où le gouvernement se prépare à engager les discussions pour élaborer la future loi pour la croissance des entreprises, Typhanie Degois souligne toute l'importance d'écouter et de croiser les expériences des chefs d'entreprise du territoire pour faire remonter leurs propositions et relayer leurs inquiétudes.

 

Administration et transmission

Différents sujets ont été abordés lors de cette réunion CCI de Savoie. Au cours des discussions, il a été évoqué le poids de l'administration en France qui est vécu souvent comme un frein à la création d'entreprise. A cela, se sont ajoutés dans le débat l'accumulation des normes et la complexité de certains dossiers.

Concernant la transmission de l'entreprise, il a été regretté une perte du contrôle familial en raison des forts coûts de succession. Une des solutions proposée serait de faire payer davantage un droit raisonnable après succession en misant sur les bénéfices à venir de l'entreprise.

 

Banque et numérique

Une autre thématique a porté sur la relation entre les entreprises et les établissements bancaires. Pour les participants à cette rencontre CCI de Savoie, il est nécessaire d'accompagner davantage les chefs d'entreprise dans leur recherche de financement. Dans ce cadre, comme solution, il a été expliqué qu'il fallait flécher l'épargne des particuliers vers le financement des entreprises et inciter encore plus les fonds d'investissement de proximité. Citant l'exemple des sociétés de financement de l'industrie cinématographique et l'audiovisuel, Typhanie Degois a évoqué l'idée de structures dédiées au financement des entreprises.

La transition numérique a aussi été au coeur des discussions. Il a été précisé qu'il était vital aujourd'hui pour les entreprises d'anticiper ces évolutions. Les chefs d'entreprise ont alors appelé de leur voeu un plan d'urgence du numérique pour l'accompagnement des entreprises.

En conclusion, Typhanie Degois a souligné que l'enjeu de la future loi est de renouer avec la croissance de l'économie et de recréer de la richesse partout en France en développant l'activité économique.

Il convient de préciser que suite à cette réunion, Typhanie Degois a déposé, le 26 décembre 2017, une question écrite auprès du Ministre de l'économie pour que soient proposées de nouvelles incitations financières pour que les Français investissent dans les entreprises afin de les soutenir. La Députée vient, de plus, de déposer une nouvelle question écrite sur les difficultés rencontrées par les entreprises concernant les délais de paiement.

 

Retrouvez l'article en cliquant ici.