Menu

Hebdo des Savoie Aix-les-Bains : Typhanie Degois retrace sa première année à l'Assemblée nationale

La "une" d'Aix-les-Bains de l'Hebdo des Savoie de son édition du jeudi 12 juillet 2018 est consacrée à Typhanie Degois. L'hebdomadaire d'Aix-les-Bains a effectué l'interview de Typhanie Degois afin d'évoquer la première année de mandat après les élections législatives, ainsi que les travaux en perspective.

 

Typhanie Degois Aix-les-Bains

Le programme se concrétise

Au fil des questions de la journaliste d'Aix-les-Bains de l'Hebdo des Savoie, Typhanie Degois explique que, lors de ces douze derniers mois, s'est concrétisée la première partie du programme porté lors des élections législatives autour principalement de trois grands chantiers : libérer les entreprises et les parcours individuels, assurer une plus grande protection à nos concitoyens, et redynamiser les territoires ruraux.

Dans ce cadre, Typhanie Degois souligne que l'objectif est, à chaque projet de loi, d'être force de proposition afin de toujours porter la voix des Savoyards et d'oeuvrer en faveur de l'intérêt général en déposant des amendements et en alertant le gouvernement sur des situations justifiant une intervention, comme il y a quelques semaines avec la carte des zones défavorisées simples pour soutenir l'agriculture en Savoie. Le local reste ainsi primordial pour agir au national. 

 

Dossier marquant

Concernant le dossier le plus marquant de cette année écoulée, Typhanie Degois met en avant le détachement des travailleurs au sein de l'Union européenne dont l'Assemblée nationale lui avait confié la charge de rapporteure du groupe de travail. Typhanie Degois a alors présenté, après un long travail, une résolution qui a été au final adoptée à l'unanimité. Pour Typhanie Degois, c'est la preuve qu'avec un objectif d'intérêt général, rassembler une diversité d'opinions politiques n'est pas une utopie.

Enfin, au niveau des travaux en perspective, Typhanie Degois souligne en particulier qu'en tant que co-présidente du groupe d'étude start-up, PME et ETI, elle va s'investir dans le projet de loi PACTE afin de favoriser le développement des entreprises et de l'innovation.

Typhanie Degois conclut en évoquant également comme dossier phare : le projet ferroviaire du Lyon-Turin