Menu

Dauphiné Libéré : quelles mesures de sécurité sur le bassin d'Aix-les-Bains ?

Dans son édition du vendredi 16 juillet 2021, le journal Le Dauphiné Libéré propose une rencontre avec Typhanie Degois sur les mesures et les dispositifs concernant la sécurité sur le secteur d'Aix-les-Bains.

A travers les colonnes du quotidien, Madame la députée explique tout l'intérêt de veiller à la sécurité des biens et des personnes en cette période estivale marquée par une hausse de la fréquentation touristique aux bords des lacs alpins. Typhanie Degois met en avant, en particulier, une présence renforcée des forces de l'ordre avec le déploiement de réservistes au lac d'Aiguebelette et l'arrivée de patrouilles de Gardes Républicains à cheval à partir du 21 juillet au lac du Bourget. Ce dispositif, qui a été soutenu par Madame la députée, permet de prévenir la délinquance et d'avoir une approche facilitée par le cheval avec les estivants, notamment sur les plages du Bourget-du-Lac et d'Aix-les-Bains.

Typhanie Degois revient également, dans les pages du Dauphiné Libéré, sur les constructions de nouvelles casernes de gendarmerie, projets pour lesquels Madame la députée est intervenue afin qu'ils aboutissent. Il s'agit en particulier de la gendarmerie de Yenne et de la gendarmerie d'Entrelacs qui, en complément à celle d'Aix-les-Bains, sera implantée à l'entrée de la commune déléguée d'Albens, côté Rumilly, sur le secteur du Longeret.

 

Aix-les-Bains Dauphiné libéré

Aix-les-Bains Dauphiné libéré

Enfin, Typhanie Degois aborde le sujet des effectifs. Alors que dix policiers supplémentaires doivent être affectés sur le secteur, Madame la députée a précisé qu'elle avait écrit au Ministre de l'Intérieur pour que le commissariat d'Aix-les-Bains puisse en bénéficier. Typhanie Degois ajoute que cette question de sécurité est aujourd'hui importante pour les collectivités locales. Certaines communes comme celles de Drumettaz-Clarafond ou de Mouxy ont d'ailleurs émis le souhait d'avoir un service de police municipale mutualisé entre elles.

Typhanie Degois reste plus que jamais vigilante sur ces sujets. Madame la députée rencontre régulièrement les policiers et les gendarmes, et a organisé une table-ronde avec les forces de l'ordre afin de faire remonter leurs besoins. Typhanie Degois a de plus participé au lancement du Beauvau de la Sécurité en Savoie avec le Ministre de l'Intérieur.

Pour être tenu informé de l'actualité de Typhanie Degois en Savoie et à l'Assemblée nationale -> ICI