Menu

Dauphiné Libéré en Savoie : soutien aux industries hyper électro-intensives

Dans un article publié mercredi 18 novembre, le Dauphiné Libéré en Savoie revient sur une mesure portée par Typhanie Degois visant à soutenir les industries hyper électro-intensives, lors de l'examen du projet de loi de finances pour 2021

Vendredi 13 novembre 2020, un amendement présenté conjointement par Typhanie Degois, Députée de Savoie, Olga Givernet, Députée de l'Ain et Anthony Cellier, Député du Gard a été adopté afin d'accompagner les sites hyper électro-intensifs face à la concurrence mondiale.

Ces industries, qui représentent 50 000 emplois directs et indirects en France, sont soumises à une forte concurrence, basée notamment sur la compétitivité du prix de l'électricité qui compte pour plus d'un tiers dans le coût de production. 

Cet amendement vise à donner de la visibilité aux industries en leur permettant de bénéficier d'une compensation financière correspondant aux surcoûts liés aux quotas d'émissions de carbone. En effet, alors que la France a une énergie plus décarbonée que certains de ses voisins européens, la source d'énergie n'est pas prise en compte par le système européen d'émission de carbone, ce qui pénalise financièrement la France et ses industries. Pour bénéficier de ce soutien, les entreprises devront mener un audit énergétique et s'engager dans une démarche de réduction des gaz à effet de serre.

Savoie

Pour retrouver l'intégralité de l'article sur le site du Dauphiné Libéré : ICI

Cette mesure s'inscrit dans la continuité de l'engagement de Typhanie Degois aux côtés des entreprises depuis le début de son mandat. En juillet dernier, elle a notamment été à l'initiative d'une tribune transpartisane, cosignée par une dizaine de parlementaires, alertant le Gouvernement sur la nécessité de mettre en place une nouvelle politique industrielle ambitieuse, afin d'accompagner les entreprises dans les territoires. 

Les industries électro-intensives interviennent généralement dans les secteurs de la chimie, des métaux ou encore des ciments. Ces industries alimentent en matière première de nombreuses activités et sont donc à la base de la production industrielle en France.

En Savoie, plusieurs sites d'activités emploient plus de 400 personnes qui contribuent, notamment, à la production de silicium et d'alliages à base de silicium au sein de l'entreprise FerroPem.

Pour suivre l'actualité de Typhanie Degois en Savoie et à l'Assemblée nationale : ICI