Menu

Dauphiné Libéré d'Aix-les-Bains : Typhanie Degois revient sur un an après les élections

Dans ses éditions d'Aix-les-Bains du dimanche 17 et du lundi 18 juin 2018, le Dauphiné Libéré a abordé l'élection présidentielle et les élections législatives un an après. Les journalistes du Dauphiné Libéré d'Aix-les-Bains ont alors interviewé Typhanie Degois sur le bilan de cette année et sur ses impressions.

Aix-les-Bains Typhanie Degois

Bilan pour la République En Marche

Dans le premier article en page d'Aix-les-Bains, Typhanie Degois est interrogée sur l'action des parlementaires de la République En Marche à l'Assemblée nationale au travers de grandes thématiques, à la fois sur l'économie, le social et sur les institutions.

Typhanie Degois déclare en matière d'économie qu'un point essentiel du programme était de libérer les énergies. Elle évoque notamment le projet de loi Pacte pour un " Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises. "

Typhanie Degois revient ensuite sur les différentes mesures qui ont été prises en termes d'aides sociales en faveur de la population selon les différentes étapes de la vie : les enfants, les adultes, les personnes âgées.

Concernant les institutions, Typhanie Degois met en particulier en avant la moralisation de la vie politique. Elle termine par la suite en évoquant les futures échéances électorales, à savoir les européennes et les municipales.

    Aix-les-Bains Typhanie Degois

Un an de présidence

En ce qui concerne la seconde interview, il s'agit davantage du regard que porte Typhanie Degois sur la première année de la présidence d'Emmanuel Macron.

A la question concernant la décision la plus importante qui a été prise cette année, Typhanie Degois répond que c'est l'ensemble des réformes qui est important et pas seulement une.

Et pour la décision la plus décevante qui a été prise, Typhanie Degois explique alors que sur plusieurs sujets, elle a déposé des amendements pour aller encore plus loin que ce que proposait le gouvernement concernant l'agriculture, l'immigration et le financement des entreprises, se basant notamment sur les ateliers citoyens organisés avec les habitants de Savoie.

Enfin, au sujet des prochaines élections, elle insiste sur l'importance du projet porté ainsi que sur tout l'intérêt de maintenir une proximité avec la population.