Menu

Typhanie Degois interroge le gouvernement sur les difficultés des commerces en Savoie

Typhanie Degois, députée de Savoie, intervient sur la question de l'action policière pendant la mobilisation des gilets jaunes, auprès du Laurent Nunez, secrétaire d'etat du ministre de l'intérieur, lors de la semaine de contrôle du gouvernement.

Il s'agit d'un des moyens et procédures dont disposent les parlementaires pour analyser, surveiller, discuter et vérifier l'activité du gouvernement. Les députés peuvent ainsi intervenir auprès des ministres sur des thèmes précis.

Intervention de Typhanie DEGOIS

Lors de cette intervention, Typhanie DEGOIS, députée de Savoie évoque les impactes des manifestations sociales sur les commerces.

Les entreprises françaises sont directement touchées par les manifestations sociales. Elles subissent une baisse significative de 15 à 25% de leur chiffre d'affaires en moyenne, pouvant atteindre jusqu'à -80% pour certains. En effet, des magasins subissent des dégradations matérielles, des pillages, et des entrepôts sont bloqués. Ainsi, des commerces sont contraints de mettre en place des jours de fermeture, de recourir au chômage technique et de développer des mesures et dispositifs de sécurité.

Les manifestations ont des répercussions sur les entreprises alors que ces périodes sont décisives pour leurs activités commerciales. Elles ne doivent pas empêcher la liberté d'entreprendre des commerçants. 

L'interrogation est donc de savoir, quels moyens le gourvernement va mettre en place pour permettre aux commerçants de ne pas subir ces manifestations et de renforcer la protection de leur commerce.

Réponse du secrétaire d'état 

Le secrétaire d'état, Laurent Nunez, rappelle que des actions de déblocage ont été menées afin de ne pas entraver le bon déroulement des activités des commerçants. La poursuite de l'activitié économique est une préoccupation majeure. C'est la raison pour laquelle des actions par les forces de l'ordre sont systématiquement menées.

Gilets jaunes en Savoie

Il approuve que l'impact financier des commerçants est réel. Les centres villes sont désertés par peur des violences lors des manifestations. 

Cependant, des mesures de protection via des interventions rapides sont mises en place, afin d'assurer la sureté des commerçants. 

->Pour rester informé