Menu

Projet Lyon-Turin : Typhanie Degois a rencontré la Ministre des transports, Elisabeth Borne

Typhanie Degois, à l'instar d'autres élus savoyards, a rencontré la Ministre des Transports, Elisabeth Borne ce mercredi 14 novembre. L'objet de la réunion travail a concerné le programme de la laison ferroviaire Lyon-Turin. Madame la Députée, ainsi que d'autres élus ont montré leur attachement à la réalisation du Lyon-Turin. Actuellement, 430 personnes travaillent sur ce chantier.

Maintenir la dynamique de la réalisation des accès français

Les élus ont fait part de leurs préoccupations, sur la réalisation de la partie dite des "accès ferroviaires français", entre Lyon et Saint-Jean-de-Maurienne. Typhanie Degois et d'autres élus ont demandé au Gouvernement de maintenir la dynamique de réalisation de ces accès français déclarés d'utilité publique en 2013. 

Tunnel de base Lyon-Turin 1

                                                             Typhanie Degois sur le chantier de base de Saint-Martin-La-Porte 

Les prochains mois doivent être consacrées à finaliser les études et fixer la programmation, phase par phase, de construction de ces voies d'accès. Parallèlement, un observatoire des trafics et des capacités des itinéraires ferroviaires existants, fret et voyageurs, est souhaité, pour disposer d'indications fiables sur ce que le réseau actuel peut supporter réellement en termes de trafics. 

Veiller au respect du patrimoine naturel classé exceptionnel

L'une des préoccupations de votre élue, est aussi d'ordre écologique. Les agglomérations et vallées alpines sont régulièremment concernées par les problèmes de pollution. Le fret doit ainsi être une priorité dans ce projet ferroviaire. Par ailleurs le Mont-Blanc est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il est important de conserver ce haut-lieu naturel et éviter tout report de trafic routier vers les autres vallées. Seule une offre ferroviaire nouvelle et moderne sera en capacité de l'assurer. 

 

Solliciter Bruxelles pour le financement du projet

L'enjeu financier de ce projet est réel. Typhanie Degois à l'instar d'autres élus savoyards souhaitent solliciter Bruxelles, pour rechercher des financements européens dans le cadre de la prochaine période de programmation budgétaire. 

La Ministre des transports a confirmé l'attention particulière qu'elle apportera à ces propositions. Ces mêmes propositions qui permettront de nourrir le projet de texte de la Loi d'orientation sur les mobilités, qui sera présenté dans les prochains mois au Parlement. 

 

Pour rappel : 

  1. Un courrier signé par 63 parlementaires et 17 autres grands élus concernés par le Lyon-Turin avait été envoyé au Président de la République le 21 mai dernier.
  2. Un séminaire d'information et d'échanges sur le Lyon-Turin avait été organisé le 9 juillet dernier, à l'initiative du Président du Conseil départemental de la Savoie Hervé Gaymard.