Menu

Loi PACTE : Les amendements de Typhanie Degois issus du Tour de Savoie des entreprises

Dans le cadre du projet de loi pour la croissance et transformation des entreprises, dite loi PACTE, Typhanie Degois est intervenue à plusieurs reprises au sein de l'Hémicycle, lors des débats, afin de défendre des amendements issus du Tour de Savoie des entreprises.

 

Un Tour de Savoie des entreprises réussi

Lancé au mois d'août à l'initiative de Typhanie Degois, le Tour de Savoie des entreprises avait pour but de recueillir les attentes et les propositions des chefs d'entreprises savoyards en amont de l'examen du projet de loi PACTE afin de mieux les défendre au moment des discussions à l'Assemblée nationale. Ce fut une belle réussite. Avec plus de 200 entreprises participantes, Typhanie Degois, en visite dans l'Avant-Pays Savoyard a ainsi effectué la restitution des résultats du Tour de Savoie des entreprises, ce qui a permis de déposer des amendements.

 

                                                         

                                                                                                                                 

Une meilleure lisibilité des obligations des entreprises

Les amendements déposés et défendus par Typhanie Degois, concernant la loi PACTE, ont pour objectif de donner une meilleure lisibilité des obligations des entreprises. Typhanie Degois propose ainsi, via la dématérialisation de la procédure simplifiée de recouvrement des petites créances, de diminuer les délais de recouvrement. Afin de lutter contre les retards de paiement, il est de plus proposé de rendre systématique l'application de l'indemnité forfaitaire pour frais de recouvrement, ainsi que les pénalités de retard dès lors que la date de règlement des factures est dépassée.

Un amendement vise également à s'appuyer sur les compétences acquises par les chambres consulaires en matière de formation et d'information des dirigeants afin de dispenser le stage de préparation à l'installation (SPI). Un autre amendement a pour but de limiter à deux ans l'usage du statut de micro-entreprise, cette forme juridique constituant aujourd'hui une concurrence aux autres structures d'entreprises.

Il est aussi question de laisser la faculté aux entreprises de s'opposer à la transmission des comptes annuels demandée par toute personne extérieure à cette entreprise. Il est de plus proposé de supprimer l'obligation d'information de cession de l'entreprise aux salariés pour les TPE-PME afin de favoriser la transmission des entreprises.

Enfin, un autre amendement déposé par Typhanie Degois vise à raccourcir le délai selon lequel le propriétaire est tenu de signifier son refus de renouvellement du bail commercial. 

 

 

                                                                                     Typhanie Degois Deputée de Savoie loi PACTE

 

 

              

                                Typhanie Degois Deputée de Savoie loi PACTE

 

 

                                 Typhanie Degois Députée de Savoie loi PACTE