Menu

Fermeture des remontées mécaniques : Typhanie Degois apporte son soutien aux acteurs économiques de Savoie

Typhanie Degois, Députée de Savoie, est intervenue auprès du Ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, pour que l'ensemble des entreprises affectées par le maintien de la fermeture des remontées mécaniques puisse être accompagné dans l'optique d'une relance efficace.

En effet, le décret du 30 décembre dernier a élargi les modalités d'attribution du fonds de solidarité en faveur des commerces de détail situés dans les stations de montagne et leurs environs. Les entreprises concernées peuvent bénéficier, sous conditions, d'une aide allant jusqu'à 10 000 euros au lieu de 1 500 euros. Toutefois, pour être éligibles, elles doivent avoir leur siège social dans une commune support d'une station de ski alpin ou dans une commune en zone de montagne, appartenant à une intercommunalité au sein de laquelle au moins une des communes membres est support d'une station de ski alpin et n'appartenant pas à une unité urbaine de plus de 50 000 habitants.

Avec le maintien de la fermeture des remontées mécaniques, toute l'économie en Savoie est mise en difficulté, aussi bien en station de ski qu'en plaine. Pour la Députée de Savoie, le critère retenu par le décret entraine donc une inégalité entre les communes.

Face à cette situation, Typhanie Degois regrette que ce décret n'apporte pas aujourdhui pleinement les mesures d'aide attendues, excluant de nombreuses collectivités pourtant situées à proximité des stations alpines. A titre d'exemple plusieurs communes appartenant à la Communauté d'agglomération de Grand Lac n'ont pas été inscrites dans la liste fixée par le décret alors qu'elles ne sont qu'à quelques kilomètres du domaine skiable de Savoie Grand Revard.

Par conséquent, et dans la continuité des actions déjà engagées, Typhanie Degois veut que la liste des communes fixée par le décret du 30 décembre dernier soit révisée. L'objectif est d'intégrer réellement l'ensemble des collectivités de Savoie situées à proximité des stations de ski alpin et ainsi répondre véritablement à l'esprit initial du décret qui est de soutenir les commerces de détail situés dans les stations de montagne et leurs environs.

Retrouvez l'intégralité de la question écrite en cliquant sur ce lien.

Typhanie Degois Savoie entreprise

Pour être tenu informé de l'actualité de Typhanie Degois en Savoie et à l'Assemblée nationale -> ICI