Menu

Députée, une mission à plein temps

L'agenda de Député nécessite une présence locale et nationale. C’est un travail à plein temps. La semaine de la Députée se découpe ainsi : trois jours à l’Assemblée nationale (mardi, mercredi, jeudi) et quatre jours en Savoie (lundi, vendredi, samedi, dimanche).

 

Sur le terrain,

Typhanie Degois ne peut concevoir sa mission qu’avec un ancrage local fort. Il s’agit de toujours avoir à l’esprit les réalités du terrain. Les rencontres et les échanges, qu’elle peut avoir sur sa circonscription, nourrissent ainsi son action au national pour mieux défendre et porter les besoins de ses concitoyens au plus haut.

Elle dédie sa journée du lundi davantage à une présence sur le terrain, avec des visites d’entreprises, d’exploitations agricoles, de différentes institutions, d’établissements scolaires ou encore d’associations. Le vendredi est plutôt consacré à des rencontres sur rendez-vous dans les locaux de sa permanence parlementaire, située à Aix-les-Bains, où, par tranche d’une demi-heure, les concitoyens qui le souhaitent, peuvent venir s’entretenir avec elle. Quant au samedi et dimanche, ils sont généralement l’occasion de permanences décentralisées dans les mairies de sa circonscription et des représentations à différentes manifestations.

 

A Paris,

Arrivée à Paris le mardi matin, l’ agenda de Député commence par la réunion du groupe parlementaire au cours de laquelle les textes à venir sont présentés et débattus en interne afin de dégager une position commune. Cette réunion précède la session de questions au gouvernement de 15h à 16h avant l’entame des débats en séance publique pouvant se tenir jusque tard dans la nuit.

Le mercredi matin est réservé aux réunions des commissaires aux lois du groupe parlementaire en amont de la commission des lois qui suit immédiatement. Vous pouvez prendre connaissance de l'organisation de la commission des lois en cliquant ici

Le début d’après-midi est ensuite consacré à la réunion des commissaires aux affaires européennes du groupe parlementaire en vue de préparer la commission du lendemain. L’après-midi continue avec la seconde session de questions au gouvernement de la semaine puis la séance publique. 

Le jeudi matin est consacré à la commission des affaires européennes et le reste de la journée est l’occasion de continuer l’examen des textes au sein de l’hémicycle. Il est fréquent que ceux-ci se poursuivent au-delà de minuit. Pour plus de renseignements sur la commission des affaires européennes cliquez ici

 

Typhanie Degois profite également de ses venues à Paris pour assurer au sein de l’Assemblée nationale et en extérieur des rendez-vous avec des acteurs nationaux.

 

Cette organisation est amenée à évoluer selon les priorités locales et l’ordre du jour de l’examen des textes au sein de l’Assemblée nationale.