Menu

AUDITION DE FRANCE INDUSTRIE ET SOUTIEN AU SECTEUR INDUSTRIEL EN SAVOIE

Le 7 mai dernier, la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, a auditionné le président de France Industrie, Monsieur Philippe Varin et son vice-président, Monsieur Alexandre Saubot. Lors de cette audition, Typhanie Degois, Députée de Savoie, est intervenue sur de multiples sujets notamment concernant les enjeux de la relance industrielle sur le territoire national.

 

 

France Industrie est l'organisation professionnelle représentante de la filière industrielle en France. 

En Savoie, le secteur industriel représente une part importante de l'économie locale avec plus de 2800 établissements et 11% des emplois, selon la chambre de commerce et de l'industrie de la Savoie. Typhanie Degois avait récemment rencontré différents acteurs de la filière, notamment en visitant les entreprises Girbau à Grésy-sur-Aix en décembre 2019 et Agrati à Avressieux en février 2020.

A l'occasion de cette audition, Typhanie Degois a rappelé que le besoin de re-nationaliser l'économie française s'était manifesté depuis le début de la crise sanitaire que nous traversons. Toutefois, elle a également insisté sur les difficultés rencontrées par les entreprises souhaitant s'installer sur le territoire national, que sont les taux élevés de charges sociales, d'impôts sur les sociétés et d'impôts de production, freinant ces initiatives. En effet, s'agissant des impôts de production, ceux-ci ont représenté des prélèvements à hauteur de 109 milliards d'euros en 2018, soit autant que 23 pays de l'Union européenne réunis, limitant dès lors la compétitivité des entreprises implantées sur le territoire français. Aussi, Madame la Députée a interrogé les représentants de France Industrie sur les freins à lever en priorité pour faciliter les relocalisations en France.

Par ailleurs, si l'investissement est nécessaire pour permettre la reprise des activités et la relance de l'économie, les entreprises françaises disposent aujourd'hui de fonds propres limités et donc d'une faible capacité d'investissement. Aussi, Typhanie Degois, Députée de Savoie, a rappelé la nécéssité d'investir dans la digitalisation et les marchés du futur pour construire notre économie de demain.

Enfin, cette crise apparaît comme l'occasion de repenser les échanges internationaux, c'est pourquoi la possibilité de créer une taxe carbone aux frontières de l'Union européenne, afin de protéger notre industrie et soutenir la transition écologique, a été proposée par Typhanie Degois lors de cette audition. 

L'intégralité de l'audition des représentants de France Industrie est disponible sur le site de l'Assemblée nationale

Typhanie Degois SavoieVisite de l'entreprise Girbau en décembre 2019

Pour rester informé de l'actualité -> ICI