Menu

Audition de BpiFrance et soutien aux entreprises en Savoie

Vendredi 24 avril 2020, Nicolas Dufourcq, Directeur Général de BpiFrance, était auditionné par la Commission des Affaires économiques à l'Assemblée nationale. A cette occasion, Typhanie Degois, Députée de Savoie, est revenue sur l'accompagnement proposé par la banque publique d'investissement dans le contexte économique actuel, sur la nécessité de protéger les entreprises en France ainsi que sur les perspectives d'avenir.

 

Intervention de Typhanie Degois, Députée de Savoie, lors de l'audition du Directeur Général de BpiFrance

 

BpiFrance face à la crise sanitaire

Depuis de nombreuses semaines, BpiFrance et l'ensemble de ses équipes sont mobilisés afin d'accompagner au mieux les entreprises face à la crise sanitaire actuelle :

  • Plus de 80 000 appels téléphoniques ont été reçus au cours des dernières semaines,
  • 3 milliards d'euros ont déjà été versés par l'intermédiaire de prêts rebonds pour les régions,
  • 291 000 entreprises ont bénéficié des prêts garantis par l'Etat (PGE) pour un montant total de 44,4 milliards d'euros,
  • Les demandes de prêts en attente s'élèvent à 65 milliards d'euros, en augmentation de 3 milliards d'euros par jour,

Il a également été rappelé que les PGE sont désormais accessibles aux entreprises dont les fonds propres sont négatifs, suite à l'accord de la Commission européenne.

Néanmoins, cette possibilité pose certaines difficultés aux entreprises, notamment les TPE-PME qui représentent 90% des bénéficiaires et étaient déjà fragilisées avant la crise. En effet, de nombreuses entreprises, particulièrement en Savoie, hésitent à recourir à ces dispositifs par crainte de ne pas être capable de rembourser les emprunts. Dès lors, il est nécessaire de réflechir à d'autres dispositifs d'accompagnement et Typhanie Degois, Députée de Savoie, a souhaité connaitre la position de BpiFrance sur la possibilité de développer la prise de participation dans les entreprises, et ainsi éviter les risques de défaillance de celles-ci. Si cette proposition a été accueillie favorablement, celle-ci aurait un effet minime puique seules 1000 entreprises pourraient être accompagnées chaque année.

Par ailleurs, afin de protéger les pépites françaises côtées face aux fonds internationaux, Madame la Députée a souhaité connaitre les moyens mis à disposition du fonds d'investissement "Lac d'argent" créé récemment et sur les outils mis à disposition des entreprises. Ce fonds mis en place par BpiFrance poursuit l'objectif de stabiliser le capital des entreprises françaises et bénéficiera d'une enveloppe de fonctionnement d'un montant de 4,1 milliards d'euros.

Les enjeux liés au tourisme ont également été abordés lors de cet échange. Alors que ce secteur est primordial en Savoie et lourdement touché par la crise sanitaire et économique actuel, il a été rappelé que le montant total des prêts tourisme a augmenté de 50 millions d'euros depuis le début de la crise.

Les perpectives d'avenir

Enfin, dans le prolongement du troisième programme d'investissements d'avenir (PIA 3) pour lequel Typhanie Degois avait été rapporteure pour avis lors du dernier examen budgétaire, une question a été posée sur les attente de BpiFrance concernant le prochain volet de ce programme. Aussi, compte tenu de la situation économique, BpiFrance appelle à un renforcement des fonds propres qui sont actuellement évalués à 1,5 milliard d'euros.

Typhanie Degois, Députée de Savoie, PIA

 

Pour rester informé de l'actualité -> ICI