Cette semaine je me suis rendue à la fois à l’Association de Parents pour Enfants Inadaptés de La Motte-Servolex et à celle d’ Aix-les-Bains afin d’avoir une vision globale de la situation de la prise en charge des personnes avec handicap en Savoie.

La première s’occupe essentiellement d’enfants polyhandicapés, alors qu’à l’origine elle bénéficie d’un agrément pour les enfants de 0 à 20 ans, celle-ci se voit contrainte de garder des adultes du fait d’un manque de structures pouvant les accueillir. Face à cette situation, nous avons demandé à Madame Sophie CLUZEL, Secrétaire d’Etat au handicap, par le biais d’une question écrite, la mise en place d’un plan national ambitieux pour les personnes polyhandicapées afin de les prendre en charge et anticiper chaque étape de la vie.

L’association Les Papillons Blancs d’Aix-les-Bains accueille davantage des enfants et adultes avec une déficience intellectuelle et veille à leur développement avec, entre autres, un Institut Médico-Educatif pour les enfants, un ESAT (Etablissement et Services d’Aide par le Travail) et une Entreprise Adaptée pour les adultes. La demande de places ne cesse de croître et cette association doit être soutenue étant donné le travail qu’elle réalise et le bénéfice qu’elle apporte aux personnes, aux familles et à la société.

La Commission des affaires européennes a auditionné cette semaine Messieurs Guillaume Pepy, Président de SNCF Mobilités, et Patrick JEANTET, Président de SNCF Réseau. J’ai profité de cette occasion pour les questionner sur le projet du Lyon-Turin et la pertinence du fret aujourd’hui. Les Présidents ont ainsi pu confirmer l’intérêt économique de ce projet pour la France en réinvestissant dans le fret, secteur essentiel pour les échanges commerciaux et la protection de l’environnement.

La question du Lyon-Turin est d’ailleurs fortement revenue lors de l’atelier citoyens organisé jeudi dernier par deux bénévoles à La Motte Servolex, c’est pourquoi je continue à m’investir dans ce projet en rencontrant tous les acteurs, tels que TELT Contest ou les agriculteurs qui seront les premiers concernés.

Enfin, face au manque de médecins spécialisés aujourd’hui, j’ai posé une question écrite à la Ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, lui demandant une revalorisation des grilles salariales des orthophonistes exerçant à titre salarié dans les établissements publics de santé dans l’intérêt de ces professionnels de santé mais également des patients.

Partager cet article sur :